Purification

I.

C’est un secret dont je me lasse,
Une vérité cachée, hélas!
Qui se renforce et creuse la terre
Et soudain prend un goût amer.

C’est un secret dont je me lasse,
Un mensonge proliféré, hélas!
Il se renforce et sors de terre
Et s’élance dans les airs.

C’est un secret au goût amer,
Une honte cachée en mer
Qui me condamne à l’enfer
De quelque amour imaginaire.

II.

Il me faut taire
Ces amours imaginaires,
Ces amours interdites,
Cette vérité fortuite.

Il me faut taire
Ces pensées éphémères
Lors de ma poursuite
De rêveries interdites.

III.

Il me faut taire,
Il me faut taire!
Laissez-moi faire,
Il me faut plaire!

IV.

Voici le secret indéfini.
Celui qui me punit,
Et lentement me condamne
À la mort de l’âme.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s